🚴

Mettre une routine en place

Trouver des idées de posts

  • Answer the public : outil hyper pratique pour avoir plein d'idées de contenu. On voit ce que les gens posent comme question sur Google autour d'un mot clé.
  • Google Alert : Avec un mot clé, on a toutes les actualités qui y sont liées. Donc ça donne des idées pour rebondir sur les sujets "chauds".
  • Ecouter son audience : dès qu'on a un commentaire qui pose une question sur un post, cela donne une idée de contenu pour un autre post.
  • Faire de la veille sur LinkedIn
  • S’inspirer de son quotidien

💡

Astuce : Noter dès qu’on a une bribe d’idée, une question, une réponse. C’est toujours un début de post !

image

La technique d'Ulysse Lubin

J'ai cette habitude de noter toutes mes réflexions. Généralement, cela prend la forme d'une idée résumée en une phrase. Quand je prépare des posts, je plonge dans mes notes, puis je cherche des exemples concrets ou des histoires pour illustrer chaque idée. Enfin, j'essaie d'en tirer une leçon, et d'impliquer le lecteur dans la réflexion. Lorsque je clique sur "publier", je garde toujours en tête que reconnaître que les réactions des autres ne nous appartiennent pas est la seule manière saine de créer.

La méthode de Thibault

Concrètement, j'utilise une méthode simple pour trouver et organiser mes idées.

1) Les meilleures idées viennent quand on est debout: en marchant, en courant, sous la douche... Si vous avez besoin d'idées, levez-vous et mettez vous en mouvement. Le cerveau suivra.

2) Notez TOUTES vos intuitions et idées, surtout si elles sont inabouties. J'utilise Trello où je peux faire 5 grandes thématiques et noter toutes les idées dedans. Mes 5 thématiques sont " marketing B2B / Idées de Mèmes / Linkedin / Copywriting / Ghostwriting." Ce sont mes sujets phares.

3) Trouvez-vous un temps quotidien pour développer une de ces idées. Trouvez un moment où vous êtes sûr de ne pas briser votre routine. Sinon vous retomberez dans vos travers. Essayez de développer un sujet ou deux. Il n'y a pas de règle, certains grands écrivains écrivaient 10 minutes par jour, Hemingway écrivait 4 heures par jour. Faites-vous plaisir.

4) Ecrivez sans vous retourner, notez, notez, notez, sans vous censurer.

5) Essayez de faire une deuxième version plus épurée, plus percutante, regardez ce que vous pourriez enlever pour garder le même message. Si vous n'y arrivez pas, laissez comme cela et revenez-y le lendemain, votre cerveau aura mûri.

6) Publiez, même si c'est imparfait. Pour être honnête, je change systématiquement quelques phrases à la dernière minute.

A ce sujet, si vous êtes un "procrastinateur" comme moi, je vous conseille cette vidéo de Adam Grant sur les manières de trouver des idées.

Cette vidéo est un "bonus", elle n'est pas indispensable pour la compréhension globale de ce manuel.

  • Sous-titres en français disponibles sur le bouton en bas à droite dans l'écran vidéo.

7) Recommencez.

C'est une méthode complètement imparfaite. Si vous êtes perfectionniste, cela sera encore plus difficile pour vous car créer du contenu est tout à fait subjectif. Au début, c'est difficile, on progresse, on mûrit. J'entends souvent ceci de la part de créateurs de contenus:

"Il y a 6 mois/ 3 jours / 5 ans, j'ai produit ça et je trouve que c'est pourri en fait".

J'aime bien cette phrase de Churchill:

Il n'y a aucune façon d'être un parent parfait, mais un million de façons d'en être un bon.

Adaptons ça au contenu:

Il n'y a aucune façon de créer un contenu parfait mais un million de façons d'en créer un bon.

Faites-vous cette faveur d'être indulgent avec vous-même et d'avoir confiance dans le processus, en jouant long terme.

C'est la meilleure faveur que vous puissiez faire à votre "vous" dans 1 an.

Bravo ! Vous avez terminé ce chapitre 🎉. Maintenant, vous pouvez soit :

Lire le retour d'expérience de Victoria Debargues :

🤗
Retour d'expérience de Victoria Debargue

Passer au chapitre suivant :

🎙️
Trouver votre tonalité

Retour à la page précédente :

Retour au sommaire :

Sommaire
Sommaire