🗓️

Planifier votre contenu

Si vous êtes à cette étape, c'est que vous avez défini :

  1. Vos grandes thématiques
  2. Vos types de posts
  3. Leurs formats correspondants

(Si non, retournez en arrière, ça ne sert à rien de lire la suite.)

Maintenant que votre stratégie de contenu est posée sur papier, il faut l'organiser sur un planning.

Une question de fréquence

Sur Linkedin, comme sur tout réseau social d'ailleurs, le plus important c'est la régularité. Il vaut mieux poster une fois par semaine toutes les semaines, que 7 fois par semaine seulement une fois dans le mois.

Aussi, la première chose à vous demander sera : quel est votre rythme ?

1 fois par semaine

Ceci est le strict minimum si vous voulez vous faire remarquer sur Linkedin. La création de contenu, c'est le pouvoir de la répétition. Or, les gens vous oublient vite et l'algorithme de Linkedin aussi.

Entre 2 et 3 fois par semaine

Stratégie médium qui vous demandera quand même de l'énergie mais pas trop non plus. C'est une bonne fréquence pour démarrer.

Plus de 4 fois

Si vous voulez décoller vraiment rapidement sur Linkedin, il faut savoir que l'algorithme favorise la création de contenu à haute fréquence. Plus vous publiez, plus l'algorithme vous identifiera comme un créateur, et donc plus il aura tendance à proposer votre contenu aux utilisateurs.

Combien de temps êtes-vous prêt à consacrer à Linkedin par semaine ?

  • Moins de deux heures : partez sur 1 fois par semaine
  • Entre 2h et 5h : partez sur du 2-3 fois par semaine
  • Plus de 5h : partez sur plus de 4 fois

⚠️

Notez que dans le temps que vous avez à y consacrer, il faut aussi compter du temps pour entretenir votre communauté : répondre aux commentaires, répondre aux messages, trier les demandes d'invitation. Donc si vous mettez 1h pour écrire un post et que vous n'avez que 2h à consacrer à Linkedin dans votre semaine, mieux vaut écrire 1 seul post et consacrer le reste du temps à entretenir votre communauté plutôt que de faire 2 posts.

📝 Un petit exercice

Prenez 10min pour définir votre fréquence de post.

Questions à se poser :

  • Combien de temps par semaine pouvez-vous consacrer à Linkedin ?
  • Combien de temps passez-vous à créer un contenu ?

Une question d'équilibre

Maintenant que vous savez à quelle fréquence vous allez poster, vous pouvez en déduire un nombre de posts au total dans le mois. Par exemple :

  • 2 posts / semaine = 8 posts dans le mois
  • 3 posts / semaine = 12 posts dans le mois

À partir de là, tout est une question d'équilibre.

Partez du principe qu'il faut que toutes vos thématiques soient abordées dans le mois et qu'il faut que vous ayez également proposé du contenu qui remplisse les 4 piliers. De cette manière, le message global perçu par votre audience sera plus complet et votre branding en sera d'autant plus fort.

Prenons un exemple :

Admettons que vous ayez choisi 3 thématiques comme suit :

  • Le graphisme
  • Votre quotidien de freelance
  • L'écologie

Avec une fréquence de 2 posts par semaine, soit 8 posts dans le mois. Il faut que vous définissiez quelles sont les thématiques qui sont les plus importantes. Vous pouvez par exemple décider de l'équilibre suivant pour un mois de contenu :

  • Le graphisme : 4 posts
  • Votre quotidien de freelance : 2 posts
  • L'écologie : 2 posts

Et ensuite les organiser sur un mois :

Semaine 1

Post 1 : Graphisme

Post 2 : Freelance

Semaine 2

Post 1 : Graphisme

Post 2 : Écologie

Semaine 3

Post 1 : Graphisme

Post 2 : Freelance

Semaine 4

Post 1 : Graphisme

Post 2 : Écologie

Si vous êtes fan d'organisation et de planification, vous pouvez même aller plus loin et ajouter vos piliers de contenus :

Semaine 1

Post 1 : Graphisme / éduquer

Post 2 : Freelance / inspirer

Semaine 2

Post 1 : Graphisme / inspirer

Post 2 : Écologie / divertir

Semaine 3

Post 1 : Graphisme / éduquer

Post 2 : Freelance / informer

Semaine 4

Post 1 : Graphisme / informer

Post 2 : Écologie / divertir

🔮

L'avis de Maud : Honnêtement, quand j'ai commencé sur Linkedin, je ne suis pas rentrée autant dans les détails de la planification. Aujourd'hui encore, j'ai tendance à écrire au fil de mes envies et surtout des choses qui m'arrivent. Poser ma stratégie de contenu sur papier et penser systématiquement aux piliers de contenu m'aide néanmoins à trouver régulièrement des idées et un fil rouge. Bref, si vous n'êtes pas un fan d'organisation et que vous vous sentez enfermé dans les plannings, vous pouvez toujours faire sans. En revanche, je vous conseille tout de même de poser votre réflexion et grands axes pour avancer.

📝 Un petit exercice

Prenez 30min pour définir votre équilibre entre vos thématiques et vos piliers de contenus.

Pensez à :

Vos thématiques doivent toutes faire l'objet d'un post au moins 1 fois dans le mois
Vos piliers de contenu doivent également être remplis au maximum dans le mois
Vous n'êtes pas obligé d'avoir un volume équivalent entre toutes vos thématiques. Certaines peuvent prendre plus de place que d'autres.
Idem pour vos piliers.

Créer un planning de posts

Si vous êtes parti sur l'idée de faire 1 post par semaine, un simple document word ou un carnet peut vous suffire.

Mais si vous avez décidé de vous lancer dans la création de contenu à haute fréquence avec 1 post par jour par exemple, il va falloir vous organiser (même avec 2 posts par semaine ça commence à devenir compliqué).

Voici quelques ressources qui vous aideront à créer votre planning :

🦹🏻‍♀️
Créer son espace Linkedin sur Notion
S'organiser comme une machine pour créer du contenu très régulièrement sur LinkedIn (+template) 🤖
S'organiser comme une machine pour créer du contenu très régulièrement sur LinkedIn (+template) 🤖

Maintenant que c'est fait, passons à la suite :

Retour à la page précédente :

Retour au sommaire :

Sommaire
Sommaire