L'oracle
🔮

L'oracle

Les oracles croient que le monde sera meilleur seulement si l'humanité apprend et grandit. Les oracles sont des penseurs indépendants et originaux qui sont à la recherche du savoir, de la nuance, de la connaissance, de l'objectivité.

Le but de leur création de contenu est d'être reconnu comme une source de connaissance crédible, fiable, éducative. Les oracles n'ont pas une morale claire sur le bien et le mal mais tiennent en estime absolue le besoin de ne pas être corrompu par les sentiments ou les interdits. Leur analyse se trouve dans la construction, dans l'éthos, dans la réflexion.

👉

Désir central : la découverte de la vérité Objectif : utiliser l'intelligence et l'analyse pour comprendre le monde Plus grande peur : être dupé, induit en erreur, ignorance Stratégie : rechercher des informations et des connaissances, devenir auto-réflexif et comprendre les processus de réflexion Piège : peut étudier les problèmes pour toujours et ne jamais agir Don : sagesse, intelligence

Les oracles font souvent figure d'expert numéro 1 sur un sujet, ils restent à la pointe grâce à leur esprit de recherche, de créativité et d'exploration continue. Leur stratégie est de capitaliser sur le long terme pour créer de la crédibilité.

L'oracle peut parfois explorer des sujets tendancieux ou polémiques, mais il hésitera à en parler. D'un côté, il hésitera à froisser ou provoquer la polémique, d'autre part, la liberté de recherche et la soif de connaissance peuvent l'amener à interroger profondément, quitte à remettre en cause certaines croyances et l'harmonie et le confort des douces illusions.

image

Le but est d'illuminer le monde pas-à-pas de leur savoir, afin de repousser l'ignorance collective et créer un monde de progrès.

👉

On l'appelle aussi : Expert, érudit, détective, oracle, évaluateur, conseiller, philosophe, chercheur, penseur, planificateur, professionnel, mentor, enseignant, contemplatif

La tonalité de l'oracle

image

L'oracle exprime souvent des idées complexes mais essaie au maximum de les simplifier pour les rendre accessibles à la grande majorité.

L'oracle n'hésitera pas à allier concepts et pratique. Il ira plutôt dans le détail, ce qui pourra éloigner certains "passants" mais renforcera sa crédibilité auprès des experts.

Dans un soucis permanent d'objectivité, l'oracle aura tendance à ne pas trop exprimer son opinion. Il préfèrera parler de manière exploratoire, en laissant place à la nuance et à l'interrogation.

S'il est amené à donner son opinion, ça sera soit de manière très subtile (par déduction après avoir exposé les faits de manière rationnelle par exemple), ou alors en se basant sur son expérience solide.

L'oracle est principalement sérieux, mais son côté chaleureux l'amène tout de même à égayer ses textes avec une petite touche de fun subtile, souvent sous forme d'auto-dérision et de légèreté discrète.

Ses emojis

💡 🤔 ✅ 🌱 👀 👉 💫

Son pilier favori

éducationnel

Ce qu'il évite à tout prix

De faire des posts vides d'info.

Retour au chapitre sur le slider de tonalité :

Quelques exemples

Ce post de Théo Marechal

image

Théo Maréchal est spécialiste des sujets de productivité et de logiciels "no-code" (permettre aux personnes ne sachant pas coder de créer des apps et sites).

Dans ce post didactique, il explique pas-à-pas les raisons de notre manque de concentration. Il ne prétend pas résoudre une équation incroyable ou philosopher sur le pourquoi du comment. Théo propose un outil simple qu'il va décortiquer, en expliquer les rouages.

Les sujets sont un peu complexes mais Théo fera tout pour accompagner pas-à-pas. Un type de post typique "oracle": logique, instructif, didactique, sans fioritures.

Ce post de Christopher Piton

image

Ce post court de Christopher Piton peut vous sembler une évidence. De nombreux utilisateurs négligent les commentaires sur les autres posts et se concentrent sur leur contenu propre.

Christopher Piton explique en 3 raisons simples et logiques la portée du commentaire, sans storytelling, fioritures, sentiments. Il ne rentre pas spécialement dans les chiffres mais termine l'avant-dernier paragraphe par "Croyez-moi". Ayant déjà établi sa crédibilité par le passé et par son livre, Christopher épargne de nombreuses data et histoires pour se concentrer sur la valeur du conseil.

À la différence de certains archétypes, le post termine par un vrai appel à l'action qui poussera naturellement les lecteurs à intervenir. Christopher répond à tous les commentaires, ce qui est chronophage mais une nécessité pour l'oracle qui souhaite éduquer mais aussi échanger sur la connaissance pour se nourrir des observations d'autrui.

Quelques oracles sur Linkedin

Vous ne vous retrouvez pas dans l'oracle ? Jetez un oeil à :

🧙
Le mage

Retour au sommaire :

Sommaire
Sommaire