Eps 8 : Créer des carrousels en béton sur Linkedin.

Eps 8 : Créer des carrousels en béton sur Linkedin.

🌟 L'invité

Christopher Piton

Coach LinkedIn pour indépendants. Je les aide à développer leur activité sur LinkedIn grâce à l'écriture persuasive et au marketing généreux.

Auteur du livre "À la conquête de LinkedIn" paru chez Eyrolles.

Format de prédilection : le carrousel

Ce format m'a permis de passer de 10 000 à 24 000 abonnés en 8 mois. Et environ 50 inscrits à ma liste email/carrousel.

👉 Les carrousels

⇒ étrangement sur Linkedin on ne parle pas de carrousel mais de documents. L'idée de Linkedin à la base c'était plutôt de partager des CVs ou des Powerpoint. Mais les créateurs de contenus se sont appropriés ce type de format et l'ont détourné (en partant d'exemple Instagram).

Quelques exemples ici :

🤔 Pourquoi préférer le carrousel

Les raisons d'utiliser un carrousel :

  • format dynamique et engageant
  • envoi signal positif à l'algorithme car les gens passent du temps sur le contenu

La notion de dwell time :

⇒ Le dwell time est une nouvelle mesure prise en compte par l'algorithme de Linkedin. Cela correspond au temps passé sur un post. Plus il est élevé, plus Linkedin comprend que le contenu est intéressant et donc plus il boostera sa visibilité. Le carrousel est donc particulièrement intéressant car plus les gens déroulent les slides, plus le score de dwell time est élevé, et les vues du post aussi par conséquent.

💡Le conseil de Christopher : avant de se lancer dans ce format, il faut avant tout se demander avec quoi on est le plus à l'aise (rédaction, vidéo, ou sensibilité graphique). Si on est à l'aise avec la rédaction et l'infographie on est bon pour se lancer à coeur perdu dans le carrousel.

🏛️ La structure type

Structure en 4 étapes :

  • Attention : le premier slide est là pour capter l'attention du lecteur. Il faut travailler sur une accroche qui soit vraiment accrocheuse.
  • Intérêt : garder l'intérêt encore fragile du lecteur sur 2-3 slides. Lui faire visualiser le problème un peu mieux (phase de teasing).
  • Désir : L'attention du lecteur n'est plus fragile à ce moment là. C'est donc à ce moment là qu'on donne les astuces et qu'on répond effectivement à la question posée.
  • Action : appel à l'action sur le dernier slide (qu'est-ce qu'on veut que l'audience fasse ?)

🎨 La mise en page

Quelques éléments majeurs à prendre en compte :

(Déroulez les petites flèches pour voir le contenu)

le format
la couleur
l'alignement du texte
aérer les slides

"Le problème n'est pas la longueur du carrousel. Le problème c'est à partir du moment où les gens s'endorment sur leur clavier. On a trop de slides à partir du moment où les gens sont saoulés."

⚙️ Quelques outils :

  1. Canva : meilleur choix car il est gratuit.
  2. Google slide / keynote / powerpoint : fonctionnent très bien.

💎 Quelques ressources :

  • Giphy : pour les GIFS (mais attention car on peut pas les intégrer dans un carrousel)
  • Pixabay : banque d'images gratuites

🦄 La stratégie Linkedin de Christopher

Fréquence de post

  • 1 publication par semaine (aujourd'hui)
  • au début, il postait tous les jours

⚠️ Attention, il ne faut pas sous-estimer le temps passé à animer ses contenus. C'est-à-dire répondre aux commentaires etc.

⚠️ Publier tous les jours diminue la visibilité de chaque post. Il vaut mieux laisser 1 jour entre chaque post.

Page entreprise vs page perso

  • c'est toujours mieux de poster sur sa page perso car la portée organique est beaucoup plus grande.
  • il ne faut pas oublier que la stratégie de Linkedin est de devenir comme Facebook et de forcer les entreprises à sponsoriser leurs publications pour avoir de la visibilité.

Les types de posts qui marchent bien :

⇒ à utiliser avec parcimonie car ils peuvent fatiguer l'audience à terme.

  • les votes avec types de réactions comme ici
  • Partager une ressource épique en échange d'un commentaire
  • Les posts célébration (quand il nous arrive quelque chose de bien, les gens sont heureux pour nous)

💡 Le conseil ultime de Christopher : maximiser ses efforts sur les accroches

  • sans elle, la suite du contenu n'est pas visible
  • exemple qui marche bien : les contradictions (ex : "les hacks vous font perdre du temps" ⇒ c'est intriguant parce que les hacks sont censés faire gagner du temps).

image

Vous voulez être au courant des prochains webinars ?

Quelques replays pour patienter :